Anthony Fletcher - Atlantique

Publié le par Slug




Après une expérience avec le groupe pop parisien Duplex, ce qui lui valut les premières parties de groupes tels que Tahiti 80, Autour de Lucie ou encore les Little Rabbits, et deux maxis cd en son nom, Anthony Fletcher nous offre là son premier album solo, « Atlantique ».

De ses morceaux se dégage une atmosphère plutôt feutrée et intimiste, teintée de mélancolie. Les textes dépeignent essentiellement la vie amoureuse et les joies, les désillusions aussi, dont elle est constituée. Les sentiments y sont exposés sans fard, sans exagération non plus, dans la simplicité la plus totale; tant et si bien qu'à l'écoute, on se reconnaît forcément dans ce qu'écrit et chante Anthony. Elégante et racée, sa musique charme en même temps qu'elle plonge l'auditeur, en certaines occasions dans des abîmes de doute et de perplexité, tout en laissant poindre l'espoir. La voix, douce et posée, exhale une grande sincérité et se veut le reflet de ces ressentis, de cette complexité inhérente aux relations humaines et amoureuses.

Quant à l'instrumentation, elle est strictement pop, agrémentée ça et là de touches légèrement plus rock, ce qui nous fait finalement regretter que ce disque ne contienne pas plus de moments plus nerveux, d'élans rock. Ce regret étant toutefois atténué par le fait que cette ambiance sied à merveille à ce qu'exprime Anthony. Au total, on se retrouve donc avec un album convaincant, idéal pour l'introspection, la méditation sur la vie et sur soi-même.

A noter que sur scène, le trio (Anthony est accompagné de Vincent Raufast et Alexandre Destrez), devenu quatuor depuis peu avec l'arrivée d.'un batteur, Yvan, se voit accompagné par un trio de » cordes féminin, ce qui permet une relecture appréciable des morceaux d' « Atlantique ».

Un artiste, donc, aussi probant sur disque que sur les planches, qui possède son univers propre et parvient par ce biais à accrocher aisément, à faire adhérer l'auditeur à ces ambiances tristounettes et distinguées.


Never So Close



After first playing with Parisian pop band Duplex, which gave him an opportunity to play first part in concerts for bands like Tahiti 80, Autour de Lucie or Little Rabbits, and recording two maxi-CDs, Anthony Fletcher now presents his first solo album, Atlantique.

His songs are inspired by and intimate, sweet, and sometimes melancholic atmosphere.His lyrics talk about love and happiness in life, but also the disillusions that it often brings.The feelings expressed are straight to the bone, without being exaggerated, and in a total and amazing simplicity... Then, when hearing Anthony's songs, one can't but think of one's own life and feelings. His elegant and typical music hypnotizes then leads the listener to perplexity and doubt, but also lets us hope for better things to happen.His soft and sweet vocals are full of sincerity and express feelings, making us face the difficulties everybody has to deal with while sharing love and human relationships.

His music is essentially pop, but sometimes rock, and this is the only thing we can regret in this album; the listener would have expected more energetic rock moments and music. But the atmosphere of the album totally matches with Anthony's emotions, and how to share them with people. This album convinces the listener , and leads him to introspection and thoughts about himself, and life in general...

One thing is very important here: while playing on stage, the trio (Anthony plays with Vincent Raufast and Alexandre Destrez) becomes a quatuor, thanks to the arrival of a new drummer, Yvan, and they are also accompanied by a strings trio composed of women. Their concerts arrangements are shown in a really impressive way to bring a new atmosphere to the songs.

As a conclusion, Anthony is a really talented artist, either when recording CDs or playing live, and he lives in his own universe, which allows him to easily attract and invite the listener to share his melancholy but elegant songs...


Never So Close

Publié dans pastallconcerns

Commenter cet article

isatagada 23/04/2007 14:07

Une bonne chronique dans le magazine Longueur d'Ondes (n°39 avril-juin 2007)
Outre la Fnac Forum des Halles, l'album est également en vente dans les Fnac St Lazare, Ternes, Montparnasse, les plateformes de téléchargement légal (i-tunes, virgin, fnacmusic) et par correspondance sur les www.les-independants.com/
Anthony Fletcher jouera à l'OPA le 2 mai et à Vigan (30) le 23 juin.
Merci de soutenir les auto-produits ! Surtout lorsqu'ils ont du talent !!!

isatagada 08/12/2006 15:53

Merci pour cette review que j'attendais avec impatience !
S'il est un album pour apaiser les tempêtes, c'est bien "Atlantique" d'Anthony Fletcher.
Album enfin disponible sur mySpace ou à Paris, FNAC Forum des Halles